Les contextes de vie | Siti Labazuy, Kinésio-psycho-énergéticienne

S-Evolution 19 ZA de Ribaute 31130 Quint Fonsegrives

sommaire

Les contextes de vie

6 avril 2022

Ces contextes ci-dessous sont focalisés sur le fait de travailler sur des thèmes de nature positive, créant ainsi une attente de résultats positifs permettant ainsi aux personnes de favoriser une meilleure perspective mentale.

1) Le contexte de Valeurs: Les valeurs sont les choses auxquelles nous consacrons de l’énergie pour les satisfaire ou au contraire en dépenser pour s’en éloigner. Elles motivent chaque chose que nous faisons dans la vie et sont sous-jacentes à la raison pour laquelle nous les faisons.

2) Le contexte des Objectifs: Les objectifs que nous nous fixons sont des défis à notre futur pour ce que nous voulons pour ce futur. Ils mettent aussi en lumière, au regard du passé, que nous ne pouvons ou n’avons pas ce que nous voulons.

3) Le contexte de Motivation: Les motivations diffèrent d’une personne à l’autre. La raison pour laquelle nous nous démotivons se trouve à travers le refoulement à exprimer ce que nous voulons ou le rejet par les autres de ce que nous exprimons. Travailler dans le contexte de Motivation crée la possibilité de devenir motivé pour le positif plutôt que de s’éloigner du négatif. Identifier les domaines d’expression réprimée (refoulée) fera ressortir automatiquement les zones d’ennui dans notre vie, lequel ennui est ce que nous utilisons pour justifier le manque de motivation.

4) Le contexte du Système Glandulaire: Les hormones étant la manifestation chimique de nos émotions, le système glandulaire a un effet majeur dans la façon dont nous nous comportons et nous nous développons. Tant que le système glandulaire continue à fonctionner d’une certaine manière, nous continuons à nous comporter de la même manière. En fait, c’est un cercle vicieux: les émotions ont une action sur nos hormones, lesquelles à leur tour ont une action sur nos émotions (comportements). Travailler dans ce contexte casse ce cercle vicieux.

5) Le contexte d’Infusion Positive: L’expérience personnelle crée en nous l’évidence que la vie est d’une certaine manière. La plupart des gens savent ce qu’ils ne veulent pas à causes des expériences vécues dans le passé. Ce qui fait que d’une certaine façon, ils focalisent sur le négatif et ignorent leur capacité à créer leurs propres évidences pour amener un changement positif. En travaillant sur l’Infusion Positive, nous créons des ressources pour nous soutenir avec plus de succès.

6) Le contexte d’un Futur Positif: Nous avons à faire ici aux perceptions de ce qu’il va arriver. Ces évènements futurs sont basés sur ce que nous avons déjà vécu dans le passé. Et à cause de cela il est possible au futur d’en être la répétition. En travaillant dans le contexte d’un Futur Positif, nous permettons aux personnes d’être plus aptes à utiliser ce passé comme une réserve de références pour créer le type de futur désiré.

7) Le contexte d’Intégration: Ce contexte permet de réévaluer nos expériences de vie afin de pouvoir éventuellement les changer pour nous soutenir dans ce que nous voulons faire ou être.

8) Le contexte des Stratégies de la Vie: De nombreuses stratégies que nous utilisons dans la vie, sans nous poser de question, ne nous sont pas d’un grand intérêt alors qu’elles nous font dépenser de l’énergie pour les mettre en place. En agissant ainsi nous sapons l’accomplissement des choses que nous voulons et pourrions avoir. Travailler dans ce contexte apporte un regard sur de nouvelles stratégies sur la manière de jouir de la vie.

9) Le contexte du Changement Positif: Que nous l’aimions ou pas, le changement est quelque chose que nous devons pratiquer tout au long de notre vie. Y résister est illusoire. Cependant nous pouvons déterminer si ce changement sera approprié à nos objectifs, donc positif pour nous, ou négatif. En travaillant dans ce contexte nous mobilisons nos capacités vers l’établissement des résultats positifs des efforts que nous mettons dans la vie.

10) Le contexte d’Expression Réprimée: La difficulté à exprimer clairement nos ressentis ou ce que nous voulons génèrent de nombreux refoulements au point que souvent nous ne savons même pas ce que nous voulons exprimer. Le travail sur ce contexte nous aide à savoir quoi communiquer.

11) Le contexte de Récupération: La notion de récupération est souvent mise de côté de notre existence trépidante. Sans prendre le temps de récupérer, nous accumulons sans cesse un travail inachevé, qu’il soit physique, émotionnel ou mental. Ce besoin de récupérer est aussi important que ce que nous tirons de nos expériences de vie.

12) Le contexte d’Orientation Solution: Après avoir fait le tour des médecins et des thérapeutes pour des symptômes physiques, psycho-émotionnels ou pour des situations jugées inextricables, beaucoup de personnes sont convaincues que leur problème ne peut être dépassé, qu’il n’y a pas de solution. Dans leur quête infructueuse à en rechercher une, elles en viennent à avoir l’évidence que le problème est réel. Il y a une grande différence entre aider une personne à aller mieux avec son « problème » et l’aider à dépasser le problème. En travaillant dans le contexte Orientation Solution nous permettons aux gens de le dépasser en percevant les opportunités qu’ils n’auraient jamais considérées auparavant.

13) Le contexte de Croyance de Soutien: Nos croyances sont basées sur nos expériences de vie auxquelles nous apportons des conclusions. Si ces conclusions sont négatives, il en résulte que les croyances sont négatives. Si les conclusions sont positives, alors les croyances sont positives. En travaillant dans ce contexte de croyance de soutien, une personne est plus capable de créer des croyances positives et de retourner les négatives en une référence qui peut continuer à la soutenir dans tout ce qu’elle fait.

14) Le contexte de Guérison à Long-terme: Dès qu’un symptôme apparait, la plupart des personnes cherchent à le faire disparaitre sans en rechercher la cause. Le résultat est la disparition du symptôme à court terme, qui supprime pour un temps la cause réelle et la création de refoulements. En travaillant dans le contexte de guérison à long-terme la personne est capable d’accepter les changements les plus appropriés pour un futur en pleine santé.

15) Le contexte de l’Énergie: En travaillant dans ce contexte les personnes sont plus à même d’utiliser et de maintenir dans le temps leur énergie. Utiliser toute l’étendue de notre énergie permet de faire plus de chose avec un moindre besoin d’aide extérieure. Un mode de vie sain produit une énergie de qualité. Le travail dans ce contexte aide les personnes à devenir plus pro-actives avec leur système énergétique.

 

Joël Prieur (Formateur KPE)

Origine de la kinésiologie

Dans les années 60, le chiropracteur George Goodhearth met en évidence la relation entre le stress et l’abaissement du tonus...

Lire

Les situations en suspens

Les situations en suspens sont des évènements qui ne sont pas évacués et dont la charge émotionnelle est toujours active – ce...

Lire

Les contextes de vie

Ces contextes ci-dessous sont focalisés sur le fait de travailler sur des thèmes de nature positive, créant ainsi une attente de...

Lire